Quelques extraits de mes Carnets buissonniers

u Andalousie

Je suis allée en quête du mouvement de la vie qui s’offrait à moi dans ce beau pays:

l’âpre fierté du Flamenco, les galops élégants des chevaux andalous, le bouillonnement des taureaux aux cornes redoutables, les gestes attentionnés des carnettistes, le rythme incessant des vagues...

Pendant le spectacle à la Cava Flamenco de Cadiz.        Victoria, Miguel Angel et leurs musiciens

                   A la Médina Sidonia  l’entrée des taureaux                                                 A l’école royale d’art équestre de Jerez